GRANNY (2006)


L'HISTOIRE
Une chaise blanche, un globe luminaire blanc laiteux ainsi qu’un cadreaux rideaux blancs transparents figurant une fenêtre, composentl’espace de Granny.

Théâtre de Bialystok (Pologne)

Dans cet espace, la vieille demoiselle avance lentement jusqu’à sa chaise pour y voir s’écouler une journée de plus. Chaque action du quotidien est pour elle une épreuve à laquelle elle tente obstinément de faire face.

A sa manière, elle s’arme d’optimisme et d’un courage de tous les instants, que ce soit pour ramasser sa canne, changer une ampoule ou encore esquisser quelques pas de danse dans cet étrange ballet pour vieille dame.

La vieille demoiselle du spectacle Granny évolue sur le quatuor intitulé «la jeune fille et la mort» de Franz Schubert et invente une chorégraphie à la limite du ballet, aux mouvements impossibles, étranges et ralentis. La musique de Schubert porte avec justesse le trouble et la cocasserie de la situation et vient en décalage avec le rythme alangui de la vieille dame.


No Comments

Cancel